Select Page

Arij Daïf – Data analyst

In'side Stories

Invivoo vit au travers de ses collaborateurs, c’est pourquoi nous avons voulu mettre en avant leurs expériences et leur donner la parole sur leur parcours et leur évolution chez nous. Les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise sont les visages et les personnalités qui la composent.

L’excellence d’Invivoo, vient de la richesse des profils de chacun, et si vous ne nous croyez pas sur parole découvrez leur avis sur nous !

Hello Arij, tu peux nous parler de toi ?

Je m’appelle Arij Daif et j’ai étudié à l’INSA LYON. Ma filière de dernière année était spécialisée en Big Data, traitant principalement des thématiques de la data science, data analyse, deep learning ainsi que des langages de programmation. J’ai effectué mon stage de fin d’étude dans le même domaine, l’objectif était d’analyser des données en provenance de différents clients pour optimiser le flux de chaque utilisateur. 

Par la suite j’ai cherché un CDI comme tout jeune diplômé. J’ai été recrutée par un cabinet de consulting et j’y ai passé 3 mois, mais comme il n’y avait pas beaucoup de missions qui se proposaient adaptées à mon profil j’ai cherché ailleurs. On m’a proposé une mission dans une grande banque, et c’est avec plaisir que j’ai rejoint Invivoo.

Depuis combien de temps travailles-tu chez Invivoo ?

J’ai commencé à travailler chez Invivoo en Juin 2019. La mission qu’on m’a proposée, correspondait à ce que j’avais envie de faire : analyse de données, traitement de données, avec de gros volumes à gérer tous les jours. La finance m’attirait, mais je n’avais pas de connaissance du secteur. Cette mission était donc enrichissante du point de vue technique, mais aussi parce qu’elle m’a beaucoup appris du domaine de la finance.

Dans quel stack technique/méthodo/outils es-tu spécialisée ? Laquelle utilises-tu au quotidien ? Si tu étais un langage de programmation, tu serais quoi ? (question/fun)

Ma stack technique principale est Apache Spark, les 6 premiers mois de ma mission j’ai fait du Spark Scala pour faire des tests de non régression et de la data quality avec un outil Zeppelin – j’ai d’ailleurs écrit un article à ce sujet sur le blog d’Invivoo – après ces 6 mois j’ai basculé sur du Java, mais toujours avec la stack et le framework Apache Spark. Au quotidien j’utilise donc Java sur Apache Spark, mais aussi Hive et Jenkins dans la partie build.

Si j’étais un langage, je serais du Java ou Scala, mais dans un framework Spark. Je suis plus à l’aise dans l’utilisation de ces langages dans cet environnement ; ainsi plutôt que d’être un langage seul je serais un langage marié à un framework. 

Comment ta carrière a-t-elle évoluée depuis ton arrivée chez Invivoo et comment es-tu accompagnée pour la réalisation de ton projet professionnel ?

Lorsque je suis arrivée chez Invivoo, ma mission et les spécifications techniques sur lesquelles je travaillais me plaisaient, autant pour le domaine de la finance que pour les langages et frameworks Apache Spark, Java ou Scala. Ces composantes m’ont permis de me développer et de vraiment avancer pas à pas dans la réalisation de mon projet professionnel.

Je fais partie de l’équipe de la production, mais après 6 mois en poste, on m’a fait confiance et j’ai été incluse dans l’équipe support. Pour moi, faire partie de l’équipe support prouve que je suis sur la bonne voie sur le plan professionnel. Cette évolution s’est faite grâce à Invivoo et la banque dans laquelle je suis en mission.

En effet, j’ai pu bénéficier de formations : formation en TDD, en Java et j’ai aussi suivi le parcours Finance créé par Invivoo. Ces formations m’ont permis de me familiariser aux terminologies du monde de la finance, secteur nouveau pour moi à ce moment-là. Ces formations m’ont préparée à l’environnement dans lequel j’évolue actuellement, et à mieux comprendre les données sur lesquelles je travaille.

Quel est ton poste actuel ? Comment se passe l’accompagnement de ton projet chez le client par Invivoo ?

Je suis Data Analyst dans une grande banque.

La partie accompagnement se passe en 2 étapes. Le commercial d’Invivoo en charge de mon suivi se rendait chez le client environ une fois par semaine, pour rencontrer les consultants Invivoo travaillant dans cette banque. L’objectif était d’échanger sur nos missions, sur nos projets, sur les difficultés rencontrées… Il discutait aussi avec nos managers côté banque pour avoir leurs retours sur notre travail et sur le déroulement global de la mission.

D’autre part, cet accompagnement se fait aussi avec Louise ma RH de carrière au travers de point annuel mais pas seulement. Nous avons aussi échangé sur ma mission et de mes envies : si ce que je fais est toujours intéressant pour moi, si je me sens bien à ce poste, comment j’évolue dans ma mission… Et plus récemment comment je vivais le confinement.

Comment entretiens-tu une relation avec Invivoo en dehors de ton projet client ?

L’année dernière, il y avait plus d’occasions de maintenir la relation avec Invivoo… Cette année avec le confinement c’était plus compliqué. L’année dernière il y avait des afterworks, des réunions, la fête d’anniversaire d’Invivoo, des soirées chez le client avec les membres d’Invivoo, il y avait vraiment de la chaleur humaine. C’était vraiment un bon moyen de garder le contact avec de la musique, des choses à grignoter, dans une ambiance chaleureuse. 

Les formations sont aussi une bonne occasion de garder le lien avec Invivoo, que ça soit des formations techniques, ou sur le monde de la finance : je me déplace au siège et je rencontre les commerciaux, les équipes des RH…

Comment est mise en valeur ton expertise chez Invivoo ?

Pour moi cette valorisation commence par le fait qu’Invivoo propose des missions sur-mesure, qui sont vraiment carrées, des missions qui vont dans le même sens que mon expertise. Invivoo ne va pas me proposer de travailler sur des éléments qui s’éloignent de mon domaine Big Data, ni dans des langages que je ne connais pas ou qui ne me plaisent pas.

Ensuite cette valorisation passe par l’organisation de formations qui sont ciblées sur des langages de programmation et par le développement du programme Grow Together qui permet de faire du partage de connaissance avec ses collègues. Par exemple, j’ai travaillé avec Zeppelin pendant 6 mois et je voulais prendre du recul et résumer mon savoir. Ainsi, j’ai eu l’occasion de le faire en écrivant un article avec mon expertise Big Data pour le blog d’Invivoo. Ça m’a fait vraiment plaisir de partager mes connaissances et mon expérience.

J’ai aussi participé à des entretiens de validation de compétences pour des nouveaux candidats qui postulaient chez Invivoo. En tant que membre de Grow Together je pense que c’est très valorisant, car cela prouve que nos connaissances sont validées. C’est donc à notre tour de tester les compétences des autres. Ces entretiens sont des échanges très enrichissants, d’une part parce qu’on découvre des profils et des expériences, et d’autre part d’un point de vue personnel, car cela nous permet de nous replonger dans les fondamentaux de notre expertise.

Enfin, je prépare une formation sur mon domaine d’expertise du Big Data, cela met en avant mes connaissances de cette stack technique. Au-delà de la valorisation personnelle d’être formateur, c’est vraiment une expérience différente d’activer mon savoir et mes compétences, pour développer ma capacité de transmettre ce savoir et à l’enseigner.

Qu’est-ce qui t’attires dans le programme Grow Together ?

Un peu pour les mêmes raisons que celles citées ci-dessus. Grow Together permet vraiment de transmettre des savoirs et expériences à nos collègues comme à d’autres personnes. Cela permet d’une part de valider nos propres connaissances – car pour enseigner il faut prendre du recul sur nos propres acquis – mais aussi car cela permet de s’ouvrir aux autres et d’apprendre des compétences d’autres membres de Grow Together.

En quoi est-ce important de partager ton savoir ?

Partager son expérience permet de se sentir membre d’une communauté. En tant que membre de la stack Big Data, je sais que j’ai pu apporter ma pierre à l’édifice et que j’ai pu éclaircir des doutes grâce éléments que j’ai produits. Tout le monde peut avoir des doutes et des interrogations sur un sujet, donc trouver un article sur un blog bien fait, explicatif, qui éclaircit l’image pour nous et qui nous aide à avancer dans notre projet c’est toujours bien. C’est une sensation agréable, on se sent utile. De plus en partageant ses connaissances, cela nous amène à nous perfectionner nous-même. 

Ta plus belle réussite chez Invivoo ?  

Il y a plusieurs réussites qui ont compté pour moi : une partie projet technique & validation des connaissances et une partie relationnelle.

La première a été la validation de ma période d’essai. Louise ma responsable de carrière ne voulait pas me le dire au téléphone, elle a tenu à le faire de vive voix et de manière conviviale. Je me rendais au siège d’Invivoo pour une formation et nous en avons profité pour en parler à ce moment-là. Louise m’a chaleureusement expliqué que le client était satisfait de mon travail, qu’il validait mes connaissances, et que j’étais compétente.

Je me suis prouvée à moi-même que j’étais capable de poursuivre ma mission et de donner le meilleur en termes de compétences.

Ton moment préféré chez Invivoo ?

Lors de la fête de Noël chez Invivoo l’an dernier, l’équipe en charge de mon suivi, m’a félicitée. Ils m’ont dit que le client était vraiment satisfait, que j’étais douée techniquement ça m’a vraiment fait plaisir.

Aujourd’hui, je commence à sortir de la case de Junior. Quand vous êtes Junior, vous avez besoin qu’on vous tienne la main, besoin d’être réconforté, qu’on vous dise que vous êtes sur le bon chemin. De même, pour gagner en confiance en soi et se dire que vous avez fait les bons choix : il y a un vrai besoin d’être félicité, de savoir que votre travail est bien fait.

Maintenant je me sens plus légitime, plus à l’aise dans ma mission et je m’oriente vers une position plus senior. Mes collègues m’ont dit que je devais être fière de moi et de ce que j’ai pu accomplir et cela compte. Lorsqu’on commence son premier job, on se pose plein de question, et le fait qu’Invivoo donne cette assurance à ses consultants, leur donne ce coup de boost, c’est très rare mais tellement appréciable. Tous ces moments je m’en rappelle avec le sourire aux lèvres.