Product Management

L’objectif premier de l’approche agile est de livrer de la valeur aux utilisateurs de manière régulière pour construire le bon produit qui correspond à leurs besoins au bon moment. Même si l’agilité n’est pas incompatible avec le mode projet, sa mise en place est facilitée en mode produit. La culture projet considère le respect du périmètre, des coûts et des délais comme critères de réussite. La culture produit met plus le focus sur la satisfaction des utilisateurs, le retour sur investissement et le time-to-market.

Notre approche.

Gagnez en agilité en adoptant une culture produit

  • Pourquoi se priver de l’apport de la culture produit dans votre agilité ? Comment s’y prendre pour passer d’une culture projet à une culture produit ? Notre expertise « Product Management » est là pour vous accompagner sur ces aspects :
  • ESensibilisation de l’ensemble de votre organisation (du métier jusqu’aux équipes de développement) à la culture produit et ses bienfaits
  • EParticipation active en tant que Product Owner ou assistance à un Product Owner de vos équipes dans la construction de vos produits
  • EFacilitation dans la mise en place d’ateliers, d’outils issus de la culture produit
Christophe Godard

Christophe Godard

Manager de l'expertise

Tu es passionné ?
Nous aussi !

Alors rejoins-nous.

Nos autres expertises Be & Do Agile !

Pourquoi passer par un cabinet de conseil en Product Management?

Quelles sont les différences entre un produit et un projet, et par conséquence entre une culture produit et une culture projet ?

Traditionnellement, dans le monde de l’IT, on travaille en mode projet. Le développement d’un logiciel est donc organisé sous la forme d’un, voire plusieurs projets. Chaque projet a un périmètre (autrement dit les besoins auxquels va répondre le logiciel que l’on va produire), un délai et un coût prévu. Le succès d’un projet est donc déterminé sur le respect de ces trois éléments : périmètre, délai et coût.

Avec une approche agile, et particulièrement avec Scrum, le focus est clairement plus mis sur le produit. D’ailleurs, on parle bien de Product Owner, et non de Project Owner en Scrum. On parle alors de culture produit. En comparaison à une culture projet, la culture produit se distingue sur les critères qui font que le produit est un succès. Ces critères sont les suivants :

  • La satisfaction des utilisateurs du produit, qui peut bien sûr se mesurer sur différents axes en fonction du contexte (gain de temps dans la réalisation de tâches, ergonomie du produit, utilisabilité …)
  • Le time to market, autrement dit le fait de livrer les fonctionnalités au moment où elles sont attendues et où elles apportent le plus de valeur, ni trop tôt, ni trop tard
  • Le ROI (Return On Investment) du produit, que ce soit un apport de revenus financiers supplémentaires ou un gain de temps dans les processus de gestion d’une organisation

La culture produit a un focus plus marqué sur la qualité mesurée via la satisfaction des utilisateurs et la valeur délivrée mesurée par le ROI. Elle porte plus d’importance à ce que l’on appelle « les outcomes » (c’est-à-dire les impacts du produit sur le métier), alors qu’une culture projet porte plus d’importances aux « outputs » (c’est-à-dire les livrables eux-mêmes).

Quel est le lien entre le product management et l'agilité ?

Avant d’expliciter le lien entre le product management et l’agilité, définissons ce que l’on entend par product management. Le product management n’est ni plus ni moins que la gestion du cycle de vie d’un produit : de la définition de la vision et de la stratégie du produit jusqu’à la mesure de la satisfaction des utilisateurs et du ROI en passant par la priorisation et la planification des fonctionnalités à ajouter au produit. Le product management présente deux volets : un volet stratégique où la composante marketing est très présente, et un volet tactique qui englobe les aspects plus opérationnels (la priorisation, la définition d’une roadmap, la planification des versions …).

Comme l’agilité, et particulièrement Scrum, pousse à travailler avec une culture produit, le lien entre l’agilité et le product management apparaît évident. Il est en effet nécessaire de s’armer avec des pratiques et des outils du product management pour construire un produit lorsqu’on travaille avec une approche agile. L’expertise Product Management chez Invivoo forme et accompagne sur ces pratiques et outils qui permettent de définir et construire un produit de manière agile.

Quel est le rôle d'un Product Owner dans une organisation agile ?

Le rôle de Product Owner, introduit par Scrum, est central dans le bon fonctionnement d’une organisation agile. Il est en charge des différents aspects du product management, que ce soient les aspects stratégiques ou tactiques. Son rôle est ainsi de maximiser la valeur apportée par le produit en comprenant, structurant et priorisant les besoins auxquels doit répondre le produit. Pour cela, un de ces principaux outils est le Product Backlog qui est l’unique référentiel à l’instant T (car ce Product Backlog est vivant et évolue dans le temps) des besoins auxquels doit répondre le produit en cours de construction. 

Sur le volet stratégique de son rôle, un Product Owner doit avoir ou développer des compétences en marketing. Il est proche des utilisateurs et sponsors du produit. Sur le volet tactique de son rôle, il doit comprendre les contraintes et problématiques des personnes qui vont construire réellement le produit. Dans l’IT, il doit donc comprendre le monde du développement logiciel car les développeurs sont aussi ses interlocuteurs. 

Vous voulez en connaître plus sur ce rôle de Product Owner, n’hésitez à vous inscrire à notre formation certifiante « Devenir Product Owner ». 

Y'a-t-il des différences entre les rôles de Product Owner et de Product Manager ?

Attention ! Nous ne parlons pas ici du rôle de Product Manager tel qu’il est défini dans le framework SAFe®.

Scrum ne définit qu’un seul rôle pour la gestion du produit : le Product Owner. Le rôle de Product Manager n’a pas d’existence en tant que tel dans Scrum. Le rôle de Product Owner est très vaste et nécessite souvent des compétences multiples allant du marketing à la gestion de projets (notamment pour la planification), en passant par une bonne connaissance des métiers adressés par le produit à construire et une forte capacité d’écoute. Dans certains contextes, ce rôle peut être difficile à assurer par une seule personne. Certaines organisations décident alors de découper ce rôle en deux : le Product Manager s’occupant du volet stratégique (définition et communication de la vision produit et de la stratégie pour atteindre cette vision, définition de la roadmap produit, suivi des feedbacks utilisateurs pour adapter cette stratégie …) et le Product Owner s’occupant du volet tactique (analyse des besoins, priorisation, gestion du Product Backlog, planification). C’est un modèle qui peut fonctionner à condition de maintenir une étroite collaboration entre le Product Manager et le Product Owner pour assurer un ownership partagé du produit.