2 décembre 2016

Flybrix – Créez votre propre drone en Lego !

Voici la petite boîte Flybrix qui est arrivée dans le Lab’oo cette semaine 🙂

wp_20161126_14_11_02_pro

FlyBrix est un mini-drone qui part du principe que les drones sont des objets voués à rencontrer les murs et à se casser. C’est pourquoi FlyBrix utilise des LEGOs, en effet rien de plus simple à réassembler que des LEGOs.

Le kit FlyBrix :

  • un sachet avec des pièces LEGOs
  • un sachet avec 2 batteries, des câbles et des hélices
  • un sachet avec 8 moteurs (4 blanc/noir et 4 rouge/bleu)
  • un sachet qui contient la carte de contrôle

wp_20161126_14_14_15_pro

Il est possible de construire 3 types de drone avec ce kit (Quad, Hexo, Octo) respectivement 4, 6 et 8 hélices.

quadhexoocto

Je ne savais pas lequel choisir alors j’ai pris celui avec 8 hélices, parce qu’on à jamais assez d’hélices 😛 Je n’ai pas fais de photos pendant le montage, mais j’ai réalisé une petite vidéo, vous allez voir c’est vraiment très simple à monter et il n’y à pas besoins d’outils : Vidéo (Oui j’ai un peu craqué sur la musique) Voici quand même quelques photos du résultat :

wp_20161126_15_47_23_pro

wp_20161126_15_47_32_pro

wp_20161126_15_48_18_pro

wp_20161126_15_48_04_pro

Maintenant que la construction est terminée, passons à la partie la plus sympa avec les LEGOs … tout détruire .. euh non on va piloter un peu quand même (bon ça revient au même). Pour le piloter donc il existe plusieurs possibilités, soit via l’application (iOS, Android) soit en utilisant la manette radio qui est livrée dans le kit complet ou qui peut être achetée séparément. Je disposais du kit sans manette, je n’ai donc pas eu d’autre choix que d’utiliser l’application. Après avoir installé l’application puis synchronisé avec le drone, on peut donc commencer à piloter … et ça marche plutôt bien. La prise en main prend un peu de temps mais on a pas vraiment d’appréhension, on sait qu’on ne va pas casser grand chose et que le drone va simplement se disloquer si il rencontre un mur. J’ai quand même l’impression qu’il y a un petit lag quand on contrôle depuis l’application.

Bon et maintenant qu’on peut piloter le drone, il reste 2 ou 3 petites choses rigolotes :

  • Une extension chrome qui permet de monitorer le drone : Ici
  • Un tuto expliquant comment étendre le programme du drone : Ici
  • L’accès à toutes les sources sur github : Ici

Je vais donc de ce pas me plonger un peu dans le code pour voir ce qu’il est possible de faire avec ce drone, je reviens vers vous bientôt j’espère avec un article sur mes réalisations avec ce drone.

Tous les mois reçois les derniers articles de notre Blog !

essayez X4B !

Découvrez gratuitement XComponent for Business. Notre solution logicielle BizDevOps !

Écrit par Julien Molina

0 Comments